Rester en Contact

Bac 2017: Le site Onec dz délivre les convocations

Actualités

Bac 2017: Le site Onec dz délivre les convocations

Le Bac 2017 a commencé en Algérie avec la délivrance de l’Onec dz aux candidats au concours de 761701 convocations. La tutelle a en effet procédé, jeudi dernier, à la mise à jour de son site internet www.onec.dz spécialement consacré à cet effet, et par lequel les candidats, peuvent désormais retirer leur convocation. Il faut savoir que les élèves concernés par cet examen national ont jusqu’au 15 juin prochain pour prendre possession du document leur permettant de passer les épreuves du bac, via l’adresse électronique suivante : bac.onec.dz.

Remarque importante à signaler, cette même opération avait été entamée, le 6 mai dernier, au profit des candidats au BEM. Le 6 juin 2017 est, en fait, le dernier délai accordé aux élèves de la 4e année moyenne, pour pouvoir retirer les convocations à partir de l’adresse électronique bem.onec.dz. Pour ce qui est des élèves inscrits en 5e année primaire, cette opération touchera bientôt à sa fin, puisqu’elle s’étale du 24 avril au 24 mai, à travers l’adresse: cinq.onec.dz.

L’examen de fin de cycle primaire est prévu, faut-il le rappeler, pour le 24 mai, celui du BEM se déroulera du 4 au 6 juin, alors que l’examen du baccalauréat aura lieu du 11 au 15 juin 2017. Il faut dire que ce ne sont pas moins de deux millions de candidats qui sont attendus, cette année, aux examens scolaires nationaux devant se dérouler du 24 mai au 15 juin prochain. Ce nombre se décline, en fait, comme suit : 760.652 candidats pour l’examen de fin de cycle primaire, 566.221 candidats pour l’examen du BEM et 761.701 pour l’examen du baccalauréat, avec une proportion de 35,50% candidats libres. Ces candidats seront répartis sur 18.000 centres d’examens.

En tout et pour tout, le nombre global connaît une légère hausse par rapport à la session 2016, (+4.670 candidats), pour lesquels 690.000 agents sont mobilisés, soit 95% de l’ensemble des fonctionnaires du secteur. Comme l’an dernier, les candidats à l’examen de fin de cycle primaire passeront la cinquième dans leurs établissements respectifs. Comme signalé récemment par la ministre de l’Éducation nationale, toutes les mesures sont prises pour assurer le bon déroulement et la sécurisation des examens scolaires. Me Benghebrit a, en effet, relevé, mardi dernier, que «la sécurisation des examens, notamment le baccalauréat, a fait l’objet d’une attention particulière du gouvernement», soulignant que la commission mixte en charge de la sécurisation des examens «n’a épargné aucun effort pour réunir les bonnes conditions à l’effet de garantir le bon déroulement de ces examensé».
Parmi ces mesures, la ministre a cité, notamment la «sécurisation des sites, conformément à un plan adopté par le ministère de l’Intérieur et des Collectivités locales, la réhabilitation du siège régional de l’Office national des examens et concours d’Alger, la réduction du nombre de centres où sont gardés les sujets des épreuves, l’installation de brouilleurs et d’équipement de vidéosurveillance au niveau des centres d’impression des sujets du baccalauréat et centres de conservation des sujets (DE), et interdiction de l’accès des véhicules aux centres d’examen».
Remarque importante à mettre en exergue, les retards ne sont pas admis le jour de l’examen. Aussi, les téléphones portables et tout autre moyen de communication devront être déposés à l’entrée du centre dans une salle aménagée à cet effet.

Préparer psychologiquement les candidats aux épreuves

Le jour de l’examen, les candidats devraient rejoindre les salles d’examen, une demi-heure avant le début des épreuves. «Tout retard après 09h, privera le candidat de poursuivre l’examen», a averti la ministre. Il faut savoir également que tous les comportements pouvant priver les candidats de poursuivre l’examen sont mentionnés dans les convocations. D’autre part, et comme cela s’est fait l’année dernière, des affiches interdisant l’utilisation des appareils de fraude (portables, oreillettes, Bluetooth et autres) seront collées, au niveau des centres d’examen, et des conseils seront prodigués aux candidats pour les préparer psychologiquement aux épreuves.

À noter, enfin, que les résultats des examens seront proclamés au plus tard, le 9 juin pour l’examen de fin de cycle primaire, le 27 juin pour l’examen du BEM et le 15 juillet pour l’examen du baccalauréat.

par Soraya Guemmouri, El Moudjahid

 

Laisser un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

La modération des commentaires est activée. Votre commentaire peut prendre un certain temps avant d’apparaître.

Plus sur Actualités

To Top