Rester en Contact

Le forum algéro-américain sur l’énergie s’ouvre à Houston

Actualités

Le forum algéro-américain sur l’énergie s’ouvre à Houston

La deuxième édition du Forum algéro-américain sur l’énergie s’est ouverte lundi à Houston (Texas) avec l’objectif de renforcer les relations énergétiques entre les deux pays.

Le forum a enregistré la participation des PDG de Sonatrach et Sonelgaz, MM. Abdelmoumen Ould Kaddour et Mohamed Arkab, du président de l’agence Alnaft, Arezki Hocini, de l’ambassadeur Madjid Bouguerra ainsi que de nombreux responsables du secteur de l’énergie.

Du coté américain, trois représentants des départements d’Etat et du Commerce prennent part à cette rencontre placée sous le signe du renforcement du partenariat énergétique entre l’Algérie et les Etats-Unis.

Il s’agit de Mme Sandra Oudkirk, vice secrétaire d’Etat adjoint, de Joshua Harris, directeur Maghreb au département d’Etat et de M. Steven Garret représentant du département du Commerce américain.

La deuxième édition du forum a vu également la participation de plusieurs compagnies pétrolières américaines opérant dans la production et les services. Deux entreprises, Schlumberger et Kellogg Brown & Root (KBR) présenteront leurs solutions dans les domaines de l’offshore et les services pétroliers.

La rencontre organisée par le Conseil d’affaires algéro-américain (USABC), la Chambre de commerce américano-arabe et l’ambassade d’Algérie à Washington est axée sur plusieurs thèmes variés en relation avec la promotion des opportunités du commerce et d’investissement avec les compagnies américaines dans le domaine l’énergie.

De leur coté, les deux groupes Sonatrach et Sonelgaz et leurs agences et filiales vont exposer les investissements, retenus dans leurs programmes de développement.

Le programme des énergies renouvelables, l’exploration offshore et l’exploitation des ressources non conventionnelles figurent également au centre des débats prévus lors de cette rencontre.

Pour rappel, la dernière édition du forum, tenue en 2016, a été l’occasion pour l’Algérie de plaider pour la relance de l’investissement énergétique américain en baisse depuis 2010.

Les investissements des compagnies pétrolières américaines, dont la présence est notoire en Algérie, ont enregistré une baisse significative ces dernières années, reculant à 100 millions de dollars en 2015 après avoir atteint 600 millions de dollars en 2010, selon des chiffres déjà communiqués par le ministère de l’Energie lors de la dernière édition du forum.

En parallèle, le Boom du gaz et du pétrole de schiste aux Etats-Unis a lourdement pesé sur les exportations algériennes vers ce pays qui sont aujourd’hui d’un niveau modeste, se chiffrant à deux milliards de dollars en 2015.

Grand partenaire énergétique de l’Algérie, les Etats-Unis sont présents dans le pays à travers une cinquantaine de compagnies pétrolières opérant essentiellement dans l’exploration et la production de brut telles qu’Anadarko, BP-Amoco, Shclumberger, Amerada Hess et Halliburton.

Actuellement Anadarko est le plus grand producteur de brut en Algérie parmi les partenaires de Sonatrach.

Laisser un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

La modération des commentaires est activée. Votre commentaire peut prendre un certain temps avant d’apparaître.

Plus sur Actualités

To Top