Rester en Contact

L’Algérie confiante d’organiser la CAN 2017

Sports

L’Algérie confiante d’organiser la CAN 2017

L’Algérie confiante d’organiser la CAN 2017

Le ministre des Sports algérien Mohamed Tahmi vient de déclarere que l’Algérie a « de grandes chances » d’organiser la CAN 2017. L’occasion de faire le point sur la candidature algérienne en termes d’infrastructures et de sécurité dans les stades.

Candidate à l’organisation de la CAN 2017, en concurrence avec l’Egypte, le Gabon et le Ghana, l’Algérie a de « grandes chances » d’accueillir la compétition, dixit son ministre des Sports, Mohamed Tahmi, interrogé ce week-end. L’homme d’Etat s’est même dit « personnellement très optimiste » sur un dénouement favorable

« Notre dossier est solide et comme je l’ai déjà dit, d’ici à 2017, l’Algérie sera en mesure d’accueillir n’importe quel grand événement sportif, dont la coupe d’Afrique des nations de football », souligne-t-il. Débutée en mars dernier, la rénovation des gradins du stade du 5 juillet d’Alger doit être terminée avant la fin de l’année. Ensuite, l’enceinte doit être agrandie d’ici fin 2016, avec une capacité passant de 64 000 à 80 000 places.

Trois nouveaux stades

Dans le même temps, la construction de trois nouvelles enceintes se poursuit. 65% des travaux ont été réalisés au stade Olympique d’Oran (40 000 places) et le stade Baraki d’Alger (50 000 places), après plusieurs contretemps, est construit à 40%. Il reste en revanche du pain sur la planche à Douera, dans la banlieue d’Alger, où le stade n’est construit qu’à 10%.

Plus que les infrastructures, c’est sur la question de la violence dans les stades que l’Algérie est attendue au tournant par la CAF. Mohamed Tahmi avait d’ailleurs estimé en septembre que son pays a été miné par l’affaire Albert Ebossé dans le processus d’attribution des CAN 2019 et 21.

Alors qu’aucune mesure d’envergure n’a encore été appliquée après le drame, la CAF scrutera sans doute avec attention la mise en place de dispositifs de vidéosurveillance dans les stades. En principe, la LFP a exigé que les clubs des deux premières divisions soient tous équipés d’ici au début de la phase retour. Si l’annonce est suivie d’effets, l’Algérie et Mohamed Tahmi auront de bonnes raisons de jubiler. Dans le cas contraire, pas sûr que l’Algérie soit favorite pour 2017…

source: Afrik

Laisser un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

La modération des commentaires est activée. Votre commentaire peut prendre un certain temps avant d’apparaître.

Plus sur Sports

To Top