Rester en Contact

Le tremblement de terre en Algérie, les causes et les risques

Dossiers

Le tremblement de terre en Algérie, les causes et les risques

Le tremblement de terre en Algérie, les causes et les risques

Précedent1 of 3

Depuis quelques mois,  une activité sismique est enregistrée dans notre pays. Doit-on s’inquiéter ? est-elle normale ? Le tremblement de terre en Algérie n’est pas annodin… Doit-on s’alarmer que la terre trépide aussi souvent dans certaines régions du pays ?

La réponse est « Pas du tout », selon M. Yelles, directeur général du CRAAG qui ajoute que: « L’activité sismique observée ces deux derniers mois, à travers le pays, est tout à fait normale. La terre tremble généralement en Algérie sans pour autant se dérober sous les pieds des habitants. C’est une activité permanente traduisant un processus continu qui s’explique par le frottement perpétuel des plaques tectoniques eurasienne et africaine et, dans certaines zones, l’accumulation de l’énergie est plus importante que dans d’autres. Toutefois, il ne faut être ni alarmiste ni fataliste, l’Algérie est classée zone des activités sismiques modérées, et il faut intégrer cette réalité et accepter ce phénomène particulièrement au niveau de la région du Nord. Le CRAAG dispose d’une carte sismo-tectonique dont les données sont continuellement mises à jour. Mais l’action majeure entreprise dans le domaine reste celle de l’exploration et de la sensibilisation. Sur ce, nous insistons et nous axons toutes nos actions sur la prévention, et une stratégie nationale en matière de prévention est appliquée sur le terrain par tous les secteurs concernés ».

Les causes principales des Tremblements de Terre

Les séismes se produisent à cause du déplacement des plaques tectoniques les unes par rapport aux autres. Le déplacement de ces plaques est dû à un certain refroidissement de la planète Terre. Dans certaines régions, les plaques tectoniques s’affrontent, ce qui entraîne une accumulation d’énergie donc de contraintes (forces) le long des zones des failles. Lorsque cette accumulation devient très importante et dépasse le seuil critique, l’équilibre de contact entre les deux plaques est rompu, la faille cède générant ainsi le séisme. En d’autres termes, on peut ainsi dire qu’un séisme est une vibration du sol, causée par une fracture brutale des roches en profondeur, créant des failles dans le sol et parfois en surface. L’activité sismique est concentrée le long de failles, en général à proximité des frontières entre ces plaques. Lorsque les frottements au niveau d’une de ces failles sont importants, le mouvement entre les deux plaques est bloqué.

Le cas de l’Algérie

En ce qui concerne l’Algérie, c’est l’affrontement entre la plaque tectonique africaine et la plaque eurasienne en Méditerranée qui provoque toute l’activité sismique du nord du pays. L’énergie est alors stockée le long de la faille. La libération brutale de cette énergie permet de rattraper le mouvement des plaques. Le déplacement instantané qui en résulte est la cause des séismes. Après la secousse principale, il y a des répliques qui correspondent à des petits réajustements des blocs au voisinage de la faille.

Les séismes ont leur origine en profondeur en un point foyer appelé hypocentre. Celui-ci peut être superficiel (moins de 100 km de profondeur), intermédiaire (entre 100 et 300 km de profondeur) et profond jusqu’à 700 km, il n’y a plus de foyer sismique en dessous de cette profondeur. On peut ainsi dire que le séisme est la propagation d’une rupture le long d’une faille dans les 60 premiers kilomètres de la couche externe de la Terre. Devant la contrainte imposée par le mouvement des plaques (mouvement de rapprochement ou d’écartement, ou bien encore coulissage des plaques tectoniques rigides), les roches superficielles se déforment de façon élastique jusqu’à un certain point de rupture à partir duquel elles cassent brutalement le long d’une ou plusieurs failles, provoquant les séismes de différentes intensités.

Précedent1 of 3

Laisser un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

La modération des commentaires est activée. Votre commentaire peut prendre un certain temps avant d’apparaître.

Plus sur Dossiers

To Top